Camping avec les ours, les couguars et les Davidson !

Bonjour tout le monde,

La semaine dernière et à nouveau cette semaine je suis allée faire du camping ! Lundi dernier était férié afin de célébrer l’anniversaire de la grande reine Victoria, alors un grand merci à elle, je lui serai toujours reconnaissante de m’avoir permis de faire du camping grâce à son lundi férié. Merci Queen V. Comme quoi la tutelle de la couronne ça a du bon. Du vrai camping canadien ! Avec les couguars, les ours et les Davidson (THANKS), gros merci, je ne sais pas ce qui est le plus dangereux 😉 ! Le vrai camping, ça veut dire, pas de réseau pour les téléphones, couper des bûches pour le feu, trouver des bouts de bois pour manger, dormir à même le sol, s’éclairer grâce au feu. Mais c’est super.

Nous avons donc tracé notre route direction Nanaimo Lakes, à environ 30 minutes en voiture de Nanaimo. Apres avoir passé l’entrée du camping, c’est encore au moins 10 minutes que nous passons sur un chemin rocailleux en voiture. En 4×4 ça passe bien et c’est rigolo en voiture de ville, ça l’est moins, on va moins vite, on voit des chevreuils donc ça reste un peu cool.

Arrivés sur le lieu où nous allons passer la nuit, il faut monter la tente et ce n’est pas une tente Quechua, 2 secondes. La tente c’était la partie facile, après il faut démarrer le feu et sur cet aspect, je manque encore cruellement de pratique et d’entrainement. Il faut donc aller chercher des petits bouts de bois de différentes tailles, en même temps on en prend des vraiment petits pour faire fonctionner l’objet qui sert à faire la cuisine (ce n’est pas un réchaud). Ce petit truc magique convertit  la chaleur émise par les petits bouts de bois qui brûlent en électricité pour faire fonctionner un grill et faire cuire ses steaks, hotdogs ou la chaleur sert directement à faire bouillir l’eau pour le café. Je trouve ça d’une ingéniosité sans pareille ! Donc au menu, on a hamburgers, hotdogs et chamallows pour le soir et la nuit, et œufs, bacon, pain et café pour le petit-déjeuner. Je n’ai pas à me plaindre !

S’ensuit alors la veillée autour du feu, à parler, boire des bières et manger des chamallows. Mais pour cela, il faut se fabriquer un marshamallow stick (dans sa version grande c’est un hotdog stick) pour les faire griller sur le feu. Ceci est un art, au même titre que couper des buches de bois pour entretenir le feu. Pour ceux qui veillent vraiment très tard, à partir de 4h du matin on peut commencer a entendre les oiseaux qui se réveillent, on se rend compte que tout le camp est déjà endormi, et que l’on est seuls à profiter de cet instant privilégié qui nous appartient.

L’avantage du camping canadien, c’est que bien souvent les terrains de camping sont très beaux. Nanaimo Lakes c’est super le jour, la prochaine fois je vous jure que je me baigne (elle n’était pas même pas froide), et la nuit, perdu au milieu de la nature, le ciel est d’une beauté rivalisant avec la nuit au refuge dans les Pyrénées. Donc c’est la liberté totale au bout du monde. Un moment qui t’appartient. Vivre une nuit dans la nature avec les couguars et les ours rodant aux alentours. Vraiment, c’est le genre de week-end que j’aime, loin de l’agitation urbaine.

Finalement,  partir loin, loin de ce que j’ai toujours connu, loin de ma famille et mes amis, m’a permis d’expérimenter de nouvelles choses et de me rendre compte que je les apprécie. C’est aussi cela partir à l’étranger ; rencontrer de nouvelles personnes aux loisirs, envies, goûts différents.

1

Chillant autour du feu

Advertisements

One comment

  1. Jimmy · June 8, 2016

    I couldn’t refrain from commenting. Very well written!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s